HISTORIQUE DE L’ASUQ

Depuis l’été 1999, un comité formé de personnes vivant avec le syndrome de Usher a tenu plusieurs réunions dans le but de mettre sur pied une nouvelle association provinciale : Association du syndrome de Usher du Québec (A.S.U.Q.).

Le Ministère des Institutions Financières accordait à l'Association du Syndrome de Usher du Québec ses lettres patentes le 3 mars 2000 (matricule 1149165574). En mars 2000, le comité a déposé une demande de charte afin de pouvoir créer l’association. Essentiellement formé de personnes sourdes vivant avec le syndrome de Usher, le comité souhaitait inaugurer l’Association du syndrome de Usher du Québec en novembre 2000 et a vu ses souhaits se concrétiser en ce mois d’automne.


Depuis 2001, des activités sociales aussi nombreuses que variées, ont été organisées afin de briser l’isolement de ces personnes; nous avons de plus tenu des ateliers de discussions concernant la qualité de vie des personnes atteintes du syndrome de Usher. L’aide financière octroyée par le ministère de l’Éducation, du Loisir et du Sport (MELS) sous la supervision de la ville de Montréal nous a permis, depuis le mois d’avril 2002, d’offrir des services d’accompagnement par des interprètes LSQT aux personnes sourdes-aveugles; nous avons réalisé que le nombre de demandes pour ce service augmentait de façon significative.


Nous offrons de plus une formation aux accompagnateurs et aux interprètes LSQT, afin qu’ils puissent bien comprendre ce qu’est le syndrome de Usher, ce qu’il implique comme contraintes pour les personnes atteintes ; nous les formons aussi en ce qui a trait aux techniques d’accompagnement et d’interprétation LSQT envers la personne sourde-aveugle d’une fois par année.


Depuis 2006, nous avons réalisé une formation en informatique particulière aux personnes ayant le syndrome de Usher surtout individuellement. Également, on a réalisé deux formations en interprétation tactile dans deux villes de Montréal et de Québec. Cependant, beaucoup d’autres personnes nous ont demandé la deuxième partie de l’interprétation tactile et également d’autres personnes qui n’ont pas participé à la formation de la première partie. Nous décidons bien le minimum de dix participants afin de permettre une fois par année pour la partie 1 et une fois par année pour la partie 2.


En 2009, on a embauché des employés réguliers grâce à une entente avec Emploi-Québec avec le contrat d’intégration du travail.


En novembre 2010, on a célèbré le 10ième anniversaire de l’ASUQ et ce fût un franc succès et l’organisme est bien reconnu par le Ministre Jean Charest. Aussi, on termine le projet « DVD » pour la sensibilisation au public concernant la vie quotidienne chez les personnes atteintes du syndrome de Usher en collaboration avec le Ciné-All et ce projet est bien réussi en lancement dans ce mois de mai 2013.


Dès l’année 2011, l’ASUQ a fût quatre événements « Vive Usher-LSQT » pour sensibiliser au public et Madame Marguerite Blais et Monsieur Justin Trudeau l’ont assisté. La porte-parole, la comédienne, Angèle Coutu et l’autre comédienne Noémie Godin-Vigneau ont également témoigné. Ces événements ont eu lieu à Montréal, à Québec, à Repentigny et à Gatineau. Le 5e Vive Usher-LSQT aurait lieu à Longueuil en 2015.


Le mois de mars 2013, l’ASUQ a reçu une nouvelle imprimante en braille pour les personnes sourds-aveugles à grâce de l’aide financière de la Fondation des Sourds du Québec. Ces personnes sourds-aveugles sont bien heureuses d’être accessible les documents en braille.


Depuis le mois de novembre 2013, on mis le pied du point de service à Québec d’offrir les résidents de la région 03 et 12 afin de leur permettre près du service à Québec.